Documenter, parler, témoigner… sans relâche pour que la barbarie ne s’installe pas durablement au Brésil, pour défendre la forêt amazonienne et les populations traditionnelles. Je compte sur vous pour faire connaître ce qui se passe dans ce grand pays qui vient de basculer dans un autre monde, celui de la peur et de l’incompréhension. https://www.helloasso.com/associations/un-the-dans-la-neige/collectes/l-aventure?fbclid=IwAR2JLRNbIcVj_e9Bd0dxrpH3aLOIrYrdqsCCiafgp2_0FY0_V51APVAklDc

SYNOPSIS

César est poète et il a tout pour déplaire à Jair Bolsonaro, le tout nouveau président du Brésil. César anime un café de la poésie à Rio Branco en plein coeur de l’Amazonie. Depuis de nombreuses années, il défend  la forêt amazonienne et ceux qui y vivent. Depuis les dernières élections, César n’est plus tranquille, les images et les discours de Jair Bolsonaro le poursuivent. Comme beaucoup de Brésiliens, il a l’impression de vivre dans un cauchemar. Alors, pour partager son angoisse, il écrit des poèmes et va visiter ses amis de la forêt qui se sentent tout comme lui en danger. Ces visites lui permettent de reprendre des forces, comme un acte de résistance face à la violence et la tragédie qui a débuté avec une question qui l’obsède: comment le Brésil en est-il arrivé là?

La plupart des personnages qui traversent le film ont tous un point en commun, ils sont poètes ou chanteurs ou les deux à la fois. Ils se retrouvent souvent au café de la poésie. Ils sont également Indiens, paysans, professeurs, sans-abris, travesti ou militants écologistes…. comme Txai Macedo, fidèle compagnon de Chico Mendes qui n’a jamais cessé de composer ou Zenaide, une chanteuse, poétesse et sage-femme qui a vécu toute sa vie dans la foret, dans les fameux “Seringuais”. Certains sont anonymes, d’autres ont façonné l’histoire de l’Amazonie, ont lutté contre la dictature, défendu les peuples indiens, la forêt. Aujourd’hui, ils se sentent menacés par les politiques de Bolsonaro et le combattent. Tous ces personnages ont des choses à dire sur cette tragédie politique, avec leurs mots, leur art et leur poésie.  

Ce film est à la fois un film poétique et politique. C’est une confrontation entre deux visions du monde à travers la mise en scène des mots. Ceux du monde de la culture, de César le poète, de ses amis face à ceux du monde de Bolsonaro avec ses discours de haine et de violence.